Greenterview 3 : Malaury et Julien – entrepreneurs positifs et engagés

Greenterview 3 : Malaury et Julien – entrepreneurs positifs et engagés

Blutopia entrepreneurs positifs et engagés

Quand deux passionnés de l’océan développent un media à impact positif pour protéger la planète. C’est l’histoire de Malaury et Julien, fondateurs de Blutopia.

Pouvez-vous vous présenter en quelques phrases ?

Je suis Julien, à la base je suis instructeur de plongée et c’est en étant sous l’eau que ma conscience écologique s’est réveillée. Maintenant je suis vidéaste à temps plein pour notre studio de production

Et je suis Malaury, j’ai grandi à La Rochelle, pour moi l’océan est devenu quelque chose de vraiment important. Et c’est aussi en passant beaucoup de temps dans l’océan avec Julien, que l’on s’est dit qu’il fallait que l’on fasse quelque chose notamment par rapport au plastique. Aujourd’hui, sur la partie studio, je me concentre plus sur la partie copywriting pour des marques engagées.
On a créé Blutopia il y a 2 ans maintenant.

Un mot qui vous défini ? 

Malaury : Pour Julien, je dirais passionné.
Julien : Je dirais “travailloman” pour Malaury.

Qu’est ce que c’est Blutopia ? 

Malaury : C’est une association et un media positif qui a pour but de donner le pouvoir aux citoyennes et citoyens, de protéger l’océan. On explique les problèmes qui existent et qui touchent l’océan. À  chaque fois que l’on soulève un problème, on donne une ou plusieurs solutions pour pouvoir le résoudre.
Donc on a commencé avec la pollution plastique et on a réalisé un premier gros projet, qui était un tour qui a duré 7 mois l’année dernière. On est parti en Asie du Sud-Est et en Australie pour rencontrer plus de 60 entrepreneurs qui développent des solutions et le but était de produire une série de documentaires positifs. Les premiers épisodes seront diffusés en avant-première à Dunkerque le 29 août.
Et après lorsque l’on est rentré en France, on s’est dit que la pollution plastique c’est bien comme sujet, mais ce n’est pas forcément le plus gros problème dans l’océan, il y en a pleins d’autres donc on a eu envie d’élargir un peu le spectre de l’association.

Julien : Butopia suit vraiment le cheminement des questions que l’on se pose. À la base, en mars 2018, on a décidé de créer l’association lorsque nous, personnellement, on a tout remis en question dans nos vies quotidiennes.

Malaury : Pour le media Butopia, on a tout misé sur le digital. On partage tout en ligne avec le compte Instagram (@blutopia_org) et la newsletter que l’on envoie chaque semaine avec à chaque fois un problème/une solution et une sélection de marques engagées.
Il y a aussi une partie hors ligne que l’on a envie de développer, donc on va bientôt faire beaucoup de projections en physique et faire des événements. Sinon, là pour la série documentaire qui va sortir on va organiser un festival à La Rochelle, avec différents ateliers, un marché de créateurs et d’autres activités tournées autour de la pollution plastique.

blutopia entrepreneurs engagés

Quelle est votre vision à long terme avec Blutopia ?

Julien : On tient à rester une petite structure ultra flexible et ultra à l’écoute, que ce soit des citoyen.nes mais aussi des entreprises. Donc la vision à court terme, ce serait de continuer sur notre lancée actuelle, car on a trouvé le bon équilibre entre le Studio et l’association, et aussi entre notre vie pro et perso.

Malaury : On aimerait bien accompagner plus d’organisations engagées et passer plus de temps sur le terrain. C’est-à-dire, essayer de trouver des associations comme Sea Shepherd, Tara Océan et partir avec ces organisations-là sur le terrain en bateau pour vraiment montrer ce qu’elles font et pouvoir soulever des problèmes moins connus.

Quel serait le conseil que vous donneriez pour quelqu’un qui veut monter un projet engagé et à impact ?

Julien : De le faire pour les bonnes raisons. Il n’y a pas si longtemps, je disais “peu importe si la marque fait ci et ça pour le business ou pour la planète” mais au final j’ai un peu changé d’avis. C’est-à-dire que, si tu veux te lancer dans un projet environnemental, il faut vraiment le faire pour les bonnes raisons, pour aider la société et la planète. Ne pas faire comme beaucoup de marques, qui le font parce que c’est une tendance. 

blutopia entrepreneurs engagés

Pour finir, pouvez-vous donner une idée d’action (la plus simple) chacun à mettre en place dès demain, pour être plus éco-responsable ?

Julien : Pour moi la première solution c’est de végétaliser son assiette. Je ne dis pas de devenir vegan ou végétalien, mais de végétaliser son assiette le plus possible. Déjà si vous faites ça, votre impact environnemental est énorme et en plus c’est ce qui coûtera le moins cher.

Malaury : Je suis d’accord aussi. Sinon, je dirais de consommer le plus local possible. En plus de l’impact écologique que ça peut avoir, je trouve ça très agréable de rencontrer les commerçants et savoir comment sont faits les produits que l’on achète. C’est plus sympa que d’aller dans un grand super marché et de juste passer à la caisse. Et puis tu comprends mieux les saisons et ce que tu peux acheter.

Julien : Sinon, le bonus auquel je pensais que Malaury n’a pas dit c’est de changer de banque. Pour partager notre expérience, nous on est passé au Crédit Coopératif en attendant les Néo-Banques qui vont arriver bientôt et ça nous a pris très peu de temps pour changer.

Vous voulez ajouter quelque chose ?

Pour Blutopia, il y aura le festival que l’on a prévu pour la sortie de la série documentaire, avant la fin de l’année. Mais il n’y a pas encore de date fixée vu la situation actuelle.

Après en 2021, pour Blutopia, on a un gros projet qui est en train de se construire avec l’association Octopus. On devrait partir en Grèce, sans avion bien évidemment, pour faire une série documentaire sur la biodiversité marine et ce qui la menace. On se concentrera exclusivement sur la Méditerranée et la Grèce.

Merci à Malaury et Julien pour cette Greenterview très intéressante.


Pour retrouver Blutopia :
Le site de Blutopia
Les réseaux sociaux : InstagramLinkedin 

Vous aussi vous avez un parcours d’entrepreneur engagé ?

Pour retrouver d’autres articles du blog :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *