Utiliser le storytelling sur les réseaux sociaux

Utiliser le storytelling sur les réseaux sociaux

Le “il était une fois”, sonne un peu dramatique mais écrire un post Instagram engageant peut être un challenge. Sans parler du fait que c’est très frustrant de travailler sur une publication sans aucun retour. Si votre contenu ne connecte pas, le storytelling peut aider, il peut créer le pont entre vous et votre audience. 

QU’EST CE QUE LE STORYTELLING ?

Cela signifie une histoire au service d’un message. C’est utilisé le plus couramment pour transmettre des connaissances, des croyances, apprendre de nos erreurs et ressentir des émotions.

Le pouvoir du storytelling sur les réseaux et dans le monde

Depuis toujours on aime les histoires, même si on demande plus à nos parents de nous lire des contes, nous allons au cinéma, nous regardons des films, nous sommes influencés par la publicité, par la société de consommation tout simplement. Voici tous les bienfaits du storytelling sur vos médias :

  • Renforce le personal branding

Le storytelling vous construit une image de marque 

  • Génère de l’impact 

Les posts ou marque avec du storytelling sont les plus virals sur les médias sociaux c’est une des choses qui plaît le plus.

  • Provoque des émotions

L’utilisation d’une histoire donne naissance à des émotions : joie, tristesse, colère, peur pour en citer peu. C’est comme des mises en situation qui permettent au public de s’identifier beaucoup plus facilement et aussi de s’y attacher.

  • Humanise votre contenu 

Trop souvent les gens oublient qu’un réseau est avant tout SOCIAL, chaque compte cache une personne il faut le souligner, osez vous montrer.

  • Construit un lien de confiance 

Après avoir vu votre côté humain, d’avoir pu s’identifier, les gens ont tendance à vous trouver plus accessible et viendront plus facilement vers vous en commentaire ou messages privés.

Que de bénéfices mais alors comment s’y prendre ? 

COMMENT CRÉER UN BON STORYTELLING IMPACTANT VOS ABONNÉS ?

Les 3 choses à penser pour un storytelling

  • La simplicité 

Avoir une idée globalement simple à comprendre, pas besoin d’aller chercher très loin non plus raconter votre histoire, vos expériences, vos observations. Ne pas tomber dans le récit mensonger, il peut vous amener à perdre la confiance de votre audience.

  • La passion

Etre enthousiaste et vouloir répercuter cette passion chez vos abonnés, avec des thématiques qui vous tiennent à cœur, des inspirations, faire en sorte que les choses soient divertissantes.

  • La pertinence 

S’occuper des besoins ou des problèmes de votre audience, répondre à des questions qu’ils peuvent se poser. Demandez-vous comment votre marque peut créer des solutions face à ces problèmes, réels ou perçus.

Par exemple pour de l’entreprenariat : comment avez-vous entrepris votre business ? Vos échecs et succès ? Raconter l’histoire d’un client (avec son accord).  

Les éléments à absolument insérer à votre storytelling pour créer de l’engagement

  • L’accroche et l’introduction : ne passez pas par quatre chemins, commencez avec une déclaration marquante ou une question intrigante.
  • L’intrigue : En fiction, c’est la lutte ou le conflit, le développement, pour un blog ou un post, cela peut être la valeur que vous fournissez ou le gros avantage de votre histoire.
  • L’appel à l’action : ne laissez pas tomber votre audience, les dernières phrases doivent être convaincantes et amener des personnes à vous suivre. 

 Pour que la magie opère, la première chose à faire c’est connaître ou savoir quel type d’audience attirer, à quel type d’histoire elle sera sensible tout en restant fidèle à votre image et vos valeurs.

Et vous, quelle histoire allez-vous raconter ? 


Si vous souhaitez aller plus loin sur la stratégie de contenu, je vous propose de lire les autres articles de mon blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.